• Green Girl

Réduire notre impact numérique : comment agir ?

Nos smartphones, ordinateurs portables, tablettes et autres écrans télévisés sont au cœur de notre quotidien, ils nous sont devenus totalement indispensables. Mais non seulement ils représentent une source de pollution à produire mais ils ont aussi une empreinte écologique considérable en raison des 4 milliards d'individus qui les utilisent chaque jour. Alors que pouvons nous faire ?



Le concept de sobriété numérique ne vous est peut être pas inconnu, c'est le fait de réduire notre empreinte sur l'environnement en réduisant et en rationalisant notre utilisation du numérique, qui est devenue ces dernières années légèrement débridée ! Stories de votre meilleure amie qui entre dans un restaurant, les premiers pas de votre neveu, un tutoriel youtube pour vous maquiller comme Kim Kardashian ou bien pour déplier votre poussette yoyo (oui oui !!)...

Le numérique émet aujourd'hui 4% des gaz à effet de serre dans le monde (soit plus que le transport aérien civil !) et sa consommation d'énergie augmente de 9% par an !

C'est l'utilisation du numérique (55%) qui consomme maintenant davantage que la production des outils numériques (45%).

Savez vous que la durée moyenne de détention d'un smartphone est de 18 mois ?

Quand je pense que j'ai acheté le mien en octobre 2015, que je l'utilise tous les jours et que je ne suis pas particulièrement soigneuse (je devrais, c'est ce que je vais vous dire ensuite :)), je me dis qu'il est quand même possible d'allonger la durée d'utilisation de nos objets numériques, non ?


Conserver plus longtemps nos équipements informatiques


Une des premières solutions pour réduire notre impact sur l'environnement c'est évidemment de garder plus longtemps nos équipements. Cela passe par les utiliser avec précaution (pas de tablette ni de smartphone dans les mains des enfants, ça tombe bien, c'est très mauvais pour leur développement ! ;)), les faire réparer avant de les remplacer, et même acheter d'occasion (sur le site Backmarket par exemple, ou bien Le Bon Coin, Gens de Confiance...), refuser que notre équipement professionnel (smartphone et ordinateur) soit changé très fréquemment...


Astuces pour économiser de l'énergie et donc réduire son empreinte sur l'environnement


Chacun doit être responsable de son usage numérique, et chacun à son échelle peut agir pour développer de bonnes pratiques.

Sur les 55% de la consommation énergétique liée à l'utilisation du numérique dans le monde, 20% seulement provient des terminaux en eux mêmes (téléphones, ordinateurs,), le reste provient à 19% des serveurs et à 16% des réseaux. Les astuces suivantes sont donc valables pour réduire les deux derniers points :

- Trier régulièrement ses photos, sur son téléphone et sur son cloud

- se désinscrire de toutes les newsletters inutiles que nous ne lisons même pas ! en cette période de soldes, c'est le bon moment pour faire du tri, vous recevez la première démarque, la deuxième démarque, il suffit de cliquer en bas sur "se désinscrire". La Redoute, Sarenza, Comptoir des cotonniers, vous ne risquez pas de les oublier, en cours d'année vous pourrez sans souci bénéficier de leurs promotions et aucun risque de passer à côté d'une offre dingue, il y en a toute l'année ! :) Et puis, mais ce sera l'objet d'un futur post, acheter moins de vêtements neufs, moins souvent, c'est aussi une action en faveur de l'écologie, et comme bien souvent c'est lié, en faveur de votre portefeuille...

- installer sur son navigateur l'extension "The Great Suspender". Cette super extension permet de bloquer le rafraîchissement automatique des onglets sur lesquels vous ne travaillez pas. En effet savez vous que chaque onglet de votre navigateur, rafraîchi en moyenne tous les 20 secondes, génère 6g de CO2 à chaque refresh ?

- Limiter son usage de la vidéo, notamment sur les réseaux sociaux

- Ne pas partager les posts Facebook

- Au bureau, plutôt que d'écrire à ses collègues assis dans le même bureau "à quelle heure on descend à la cantine ?", prendre son téléphone et les appeler, ou encore mieux, se déplacer, ce qui vous fera l'occasion d'une petite balade

- Effacer dès que possible les historiques de mails lorsque l'on répond

- Ne pas mettre toute la terre en copie de ses mails et effacer/trier ses mails régulièrement, vider la corbeille ainsi que les messages envoyés

Pourquoi d'ailleurs ne pas organiser avec votre employeur une journée de sensibilisation à la sobriété numérique ? Cela générerait des économies pour votre société car le coût d'un serveur n'est pas négligeable surtout quand il stocke des milliers de mails inutiles ou obsolètes


Il existe évidemment de nombreuses autres astuces, mais c'est véritablement notre comportement vis à vis du numérique qui doit changer drastiquement : réfléchir à notre consommation, et favoriser des loisirs qui ne comportent pas que du numérique (vous connaissez les livres par exemple ? ou les discussions entre être humains ? ;))


#5R #refuser #reduire #reparer / #reutiliser #recycler #rendrealaterre

#sobrietenumerique

Source : The Shift Project

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle

2013 Les Aventuriers du Green par Wix.com